Information

Trias


Définition:

la trias décrit une période d'histoire géologique qui a commencé il y a un peu plus de 252 millions d'années et a marqué la première section du Mésozoïque. Il a duré environ 50 millions d'années et est subdivisé en trois séries avec la triade inférieure, la médiane et la supérieure, à laquelle un total de sept niveaux sont comptés. Le nom de cette époque, qui peut être traduit par "trinité", est attribué au scientifique allemand Friedrich August von Alberti, qui a inventé le terme en 1834. Il a évoqué la dénomination des trouvailles en Allemagne, issues de cette phase géologique de trois types de roches Buntsandstein, Keuper et Muschelkalk. Aujourd'hui, le Trias est associé au début de l'existence des dinosaures et est donc particulièrement important pour le développement dans le règne animal. La fin du Trias se caractérise par une grande extinction de masse, sur les causes de laquelle les scientifiques sont toujours en désaccord.

climat:

Dans le Trias, le climat du monde entier a été caractérisé par des températures très douces à chaudes, qui ont également conduit à une grande liberté de glace sur les pôles. La répartition des différentes zones climatiques était similaire dans le Trias telle qu'elle existe aujourd'hui, où l'Europe appartenait au Subtropen en raison de sa situation géographique. Alors que des températures plus fraîches prédominaient dans l'hémisphère nord, le climat de l'hémisphère sud était caractérisé par un temps chaud et une humidité élevée. À l'intérieur des terres, il n'y avait probablement pas ou peu d'eaux intérieures en raison des températures élevées. Les scientifiques n'ont trouvé aucune preuve de différences saisonnières de la météo. Comme dans le Permien, il y avait aussi des zones désertiques très sèches et largement dépourvues de végétation à l'intérieur du Trias, qui étaient également caractérisées par le revêtement de la surface de la terre avec des dépôts rouges de roche, semblable à la Rotliegend.

géologie:

Dans le Trias, les principaux continents du Gondwana et du Laurasia ont été progressivement fusionnés pour former un supercontinent, maintenant appelé Pangaea ou Pangea. Entre Laurasia, qui englobait l'Europe, l'Asie et l'Amérique du Nord d'aujourd'hui, et le continent du Gondwana, construit à partir de l'Afrique, de l'Amérique du Sud, de l'Australie, de l'Inde et de l'Antarctique, s'étendait la mer de Téthys. Le réchauffement climatique de la région du Trias a de nouveau entraîné une large expansion des ceintures récifales le long des zones côtières, qui étaient habitées par de nouveaux poissons osseux, des poissons cartilagineux et des cancers. Étant donné que les floes tectoniques sont à peine entrés en collision dans le Trias, mais se sont frottés les uns contre les autres, il n'y avait pratiquement pas de formations montagneuses importantes dans cette phase de l'histoire de la Terre. Seulement vers la fin du Trias, une grande partie de toutes les hautes montagnes est formée en raison de la soi-disant ère de pliage alpin.

Flore et faune (plantes et animaux):

En raison des différences climatiques entre les deux hémisphères, le monde végétal du nord différait considérablement de celui du sud. Les déserts secs généralisés ont conduit à la formation des premières plantes succulentes dans les zones chaudes, qui développent la capacité de stocker de grandes quantités d'eau. Alors que de nombreux homards de grands ours et des représentants des fougères ont disparu, les plantes à graines nues telles que les ginkgo et les conifères sont devenues de plus en plus répandues. Dans le Trias, les premiers précurseurs directs de la famille des pins d'aujourd'hui sont apparus, notamment les sapins, les mélèzes et les épicéas. Les palmeraies ont également poursuivi leur développement et sont apparues dans une grande biodiversité. Grâce au développement des fleurs, elle est venue dans le monde végétal à une nouvelle forme de reproduction, qui dépendait de la pollinisation par les insectes.
Les insectes étaient non seulement importants pour l'existence du monde végétal, mais aussi comme source de nourriture pour les reptiles tels que les dinosaures et les crocodiles. Le Trias est entré dans l'histoire de la Terre comme l'âge des reptiles terrestres, engendrant de nombreuses espèces différentes d'Ursauriens carnivores et mangeurs de plantes, qui ont disparu à la fin de cette ère. La plupart des créatures marines, y compris les sauriens poissons, ont également été victimes de cette extinction massive. Seuls les plus petits dinosaures, crocodiles, tortues et de nombreuses espèces d'insectes pouvaient survivre. Les chercheurs suggèrent qu'à la fin du Trias, une énorme éruption volcanique a provoqué un empoisonnement des mers marginales, ce qui a conduit au fait que près de quatre-vingt pour cent de tous les animaux ont été privés de leur gagne-pain.