En détail

Réaction immunitaire (réponse immunitaire)


Définition:

la réponse immunitaire (également réponse immunitaire) décrit la réaction du système immunitaire aux cellules ou substances étrangères. Il s'agit notamment des allergènes, des bactéries, des parasites, des champignons, des cellules tumorales, des virus (voir photo) et, enfin, des substances toxiques. Les cellules de défense au service du système immunitaire reconnaissent sur la base de la structure de surface des protéines, qu'il s'agisse d'une cellule endogène ou étrangère. Si une cellule est reconnue comme étrangère au corps, différents processus de défense se déroulent en parallèle:
Ici, une première distinction entre la réponse immunitaire innée (représentée dans le génome) et la réponse immunitaire acquise (apprise du système immunitaire) peut être faite. Sur cette base, ces composants peuvent toujours être classés dans la réaction immunitaire cellulaire ou humorale. La réponse immunitaire cellulaire comprend tous les processus de défense coordonnés par les cellules (!). En revanche, la défense humorale (lat. Umor = fluide) fonctionne au moyen de protéines spéciales (!). Le tableau suivant répertorie les composants individuels en fonction de leur affiliation.

Tableau: Aperçu des réponses immunitaires possibles

Réponse immunitaire humoraleRéponse immunitaire cellulaire
Défense immunitaire spécifique
(Défense immunitaire acquise)
anticorpsB-cellules
les lymphocytes T
Défense immunitaire non spécifique
(Système immunitaire inné)
interférons
interleukines
compléter
lysozyme
cellule dendritique
granulocytes
cellules NK
macrophage
mastocytaire
monocyte